Les grandes compagnies pétrolières américaines disposent de moyens de "veille technologique" extrmement efficaces Il ne leur avait pas échappé que le procédé Houdry ("The Houdry Process", pour eux) permettait de traiter des pétroles bruts de mauvaise qualité et d'en obtenir deux fois plus d'essence que par leur procédé clas-sique.
Dès 1930 H.F. Sheets, président de la Vacuum Oil Company, proposa à Houdry de venir, avec son équipe, s'installer aux USA à Paulsboro dans le New Jersey pour adapter le cracking catalytique au pétrole brut. Le refus de l'Etat franais de soutenir les développements de l'usine de St Paulet et les alléchantes propositions de la "Vacuum Oil Company" firent, qu'en 1931, Houdry s'installa aux USA et, en association avec la "Vacuum Oil Company", créa la "Houdry Process Corporation"

Bombardier lourd de l'Air Force au départ pour l'Europe en 1943.

La première unité industrielle utilisant le procédé Houdry entra en production en 1933.
Ensuite, en association avec "Sun Company" et "Socony Vacuum" Houdry entreprit la réalisation d'une grande raffinerie fonctionnant uniquement avec le "Houdry Process". En mars 1937 cette raffinerie produisait 15.000 barils/jour d'es-sence dont plus de 50% au-dessus de 110% d'octane.
En 1942, 90% de toute l'essence d'aviation produite aux USA par plus de quarante raffineries l'étaient par le procédé Houdry.
C'est grâce à cette essence que les bombardiers américains purent traverser l'Atlantique et participer à la libération de l'Europe. Aujourd'hui "Sun Company" et "Socony Vacuum" ont fusionné pour devenir la "Mobil Oil Company", l'une des très grandes sociétés pétrolières mondiales. E. Houdry quitta la "Houdry Process Corporation" en 1948. L'année suivante il cons-titua une autre compagnie, la "Oxy-Catalyst", pour mettre au point des catalyseurs d'oxydation pouvant éliminer l'oxyde de carbone et les hydrocarbones non consom-més contenus dans les gaz d'échappement des automobiles et les rejets industriels. E. Houdry présentant le catalyseur d'un pot d'échappement: Sa plus belle réalisation fut le pot d'échappement catalytique qui fut breveté en 1962; Une idée de précurseur car ce système d'épuration équipe maintenant toutes les voitures construites de part le monde. Eugène, Jules Houdry est né à Domont (France) le 18 avril 1892, il est décédé à Upper Darby (USA) le 18 juillet 1962. Ce fut un génial inventeur largement en avance sur son temps.
Il déposa plus de cent brevets et il est encore très célèbre dans le monde industriel nord américain.
Aux USA l'une des grandes fondations de recherches dans le domaine de la chimie porte son nom. Mais "nul n'est prophète en son pays", vous ai-je déjà dit.

Serge Mercier Septembre 2003

L'unité de négoce des hydrocarbures est le "baril", il vaut 159 litres.
Retour page présentation de la mine
Mentions Légales: © AIPT avril 2014-2015
Site créé par AIPT: Mairie, Promenade Saint Paul, 30130 Saint Paulet de Caisson, Gard, Languedoc-Roussillon, FRANCE.
Tel : 04.66.39.97.97. Courriel : aipt30@orange.fr
Hébergement et nom de domaine: www.ovh.com
Optimisé 1024x768px